Les députés santé de la nouvelle Assemblée


Le 18 juin 2017, les Français vont désigner une nouvelle Assemblée nationale composée de 577 députés, qui examinera les projets de loi, fera émerger des propositions de loi, débattra puis votera les lois, déposera des amendements et dialoguera avec le Sénat au cours du quinquennat à venir. Emmanuel MACRON a promis des mesures fortes en matière de santé, et ce dès le début de son quinquennat.

CALIF vous propose donc une cartographie des nouveaux députés spécialistes en santé, qui détermineront l’orientation de la politique des cinq prochaines années en matière de santé.

L'offre d'accompagnement de CALIF en matière de santé

Pourquoi connaître les députés spécialistes en santé ?


A quoi sert-il d’identifier les représentants nationaux qui seront élus le 18 juin prochain ? Le gouvernement ne tardera pas, dans les mois qui viennent, à faire des propositions de réforme du système de santé, qui pourraient toucher les professions libérales ou hospitalières, mais également les organismes assureurs (assurances) ou les mutuelles. Leur activité pourrait se voir bouleverser par les nouvelles dispositions législatives introduites dans le droit positif à la suite d’examens à l’Assemblée nationale.

Il est donc très important de connaître les députés les plus au fait des thématiques de santé, afin de repérer leur positionnement politique, de le suivre attentivement puis d’organiser des rencontres avec eux. En matière de lobbying santé, il est fondamental d’avoir un temps d’avance. Les entreprises de technologies médicales, les laboratoires, les startups de la e-santé pourraient par exemple s’intéresser de près aux propositions législatives relatives à la e-santé (ou santé numérique, santé connectée), comme par exemple la gestion publique / privée des données de santé, l’information et la protection du patient, etc.

Connaître les députés spécialistes en santé, c’est s’assurer de déminer le terrain, et de connaître les orientations des lois Santé à venir (y compris le PLFSS). Ces députés sont parfois issus de professions médicales (médecins) et disposent d’une expertise qui en fait des référents-santé devant leurs collègues de l’Assemblée nationale, ce qui les porte la plupart du temps à faire partie de la Commission des Affaires sociales, ou de divers groupes d’études relatifs aux thématiques médicales et à la santé en général.

Comment connaître les députés spécialistes en santé ?


CALIF vous propose donc d’identifier, dans un premier temps, les parlementaires experts des thématiques médicales (protection sociale, maladies chroniques, hôpital, déserts médicaux, prévention et parcours de soin), puis suivre leurs premiers pas à l’Assemblée nationale comme dans les médias ou les différents cercles, colloques, rencontres dans lesquels ils pourraient s’exprimer.  L’objectif est également de comprendre le « profil-santé » qui se dégage de cette nouvelle majorité et qui marquera à coup sûr les cinq prochaines années. Il faut en effet pouvoir déterminer à l’avance quels seront les rapports de force au Palais Bourbon, pour comprendre les orientations de la ou les grandes futures réformes Santé du quinquennat.

CALIF vous propose donc :

  1. une identification de 15 décideurs nationaux incontournables en matière de santé, comprenant des membres du gouvernement (+ cabinets des ministres et hauts fonctionnaires), des parlementaires (députés et sénateurs) et des responsables d’administration.
  2. un suivi sur le moyen-long terme de leurs positions, propositions, prises de parole ou projets législatifs qui émaneraient de leur structure.

Les thématiques santé fortes du quinquennat à venir


A n’en pas douter, et comme l’a annoncé le candidat d’En Marche! pendant la campagne, la santé constituera l’un des enjeux forts des cinq ans à venir. Qu’il s’agisse de santé numérique, de réforme de l’hôpital, de réforme de la médecine libérale, d’encadrement des dispositifs médicaux, de protection des données de santé, d’abrogation du Tiers payant, de législation sur le burnout… l’actualité sera riche en matière de santé.

Il est probable que les parlementaires s’engagent dans des débats forts qui marqueront la trajectoire de notre pays dans la manière dont il traite ses malades, ses personnes âgées (on pense à la silver economy), ses professionnels de santé aussi, puisqu’on sait que les professions de médecins, d’infirmiers et d’aides-soignants sont au cœur des discussions.

Les différentes thématiques de la santé, traitées au Parlement

Les nouveaux députés santé de l’Assemblée nationale


Qui sont les nouveaux députés de l’Assemblée nationale ? Qui sont ceux qui interviendront et deviendront incontournables en matière de santé ? Traditionnellement, les députés spécialistes en santé sont ceux qui exercent par ailleurs une fonction de médecin, qu’il soit libéral ou hospitalier. Ainsi, par le passé, de célèbres députés comme Bernard Debré, Gérard Bapt, Bernard Accoyer, Olivier Véran, Jean-Paul Bacquet, Jean-Marie Le Guen, Valérie Fourneyron ont exercé leur devoir de représentant national tout en bénéficiant d’une formation de médecin. La République en marche aura-t-elle plusieurs députés spécialistes en santé ?

Mais aujourd’hui, qui sont-ils ? CALIF vous propose, à travers son accompagnement en deux parties, de connaître très précisément les divers députés experts sur les thématiques de santé, et de suivre leurs prises de parole.


CALIF est un cabinet de conseil en communication, affaires publiques et lobbying. Il traite avec des grands groupes, startups, fédérations professionnelles, syndicats, associations, chefs d’entreprises, élus… et les conseille dans leur stratégie d’influence. Depuis 2009, le cabinet mène ses missions tant à Paris qu’en Province, ainsi qu’à Bruxelles.

Ses domaines de spécialité sont la santé, l’énergie, les transports, l’agriculture, les affaires sociales et le numérique. Il a organisé en 2016 le Forum Parlementaire de la Santé Connectée et le Local Government Open Data Forum à Paris.