Le Local Government Open Data Forum 2016


1 – La problématique

CALIF a souhaité organiser, dans le cadre du Sommet mondial du PGO que Paris a accueilli du 7 au 9 décembre 2016, un événement institutionnel associé dédié à l’ouverture des données et à la gouvernance des territoires, le numérique et les affaires publiques locales étant 2 compétences reconnues de CALIF.

Aussi, il s’agissait de l’opportunité de travailler à nouveau avec des partenaires déjà accompagnés dans le passé. Au même moment, les décrets d’application de la loi République numérique, portée par Axelle Lemaire, étaient publiés et soulevaient un certain nombre de questions juridiques, économiques et techniques autour de la cogestion des données d’intérêt général.

CALIF a donc saisi l’opportunité de ce sommet mondial pour organiser un événement associé en réunissant collectivités et monde privé afin de dégager des pistes d’actions et des collaborations possibles, en s’inspirant des divers retours d’expérience français ou étrangers.

2 – Les actions mises en œuvre

La concrétisation du projet visait différents objectifs : discuter des enjeux technologiques, économiques et juridiques de l’open data ; apprendre des bonnes pratiques internationales ; dégager des pistes d’actions et des collaborations possibles.

  • • Sélection d’un large panel d’intervenants spécialisés dans l’open data, la transformation digitale ou la gouvernance locale et venant d’horizons divers (entreprises publiques et privées, associations d’élus, institutions locales et internationales, délégataires de services publics, avocats…).
  • • Définition du programme avec les différents intervenants, les partenaires et l’animatrice en sélectionnant les grands enjeux du thème.
  • • Organisation de l’événement : réservation de salle, logistique, invitations, dossier participant, accueil, communication digitale …
  • • Mobilisation d’un large public concerné par le thème du Forum (constitution d’un fichier qualifié de 5 000 personnes + relais par nos partenaires auprès de leurs cibles pour plus de 150 participants au Forum).

3 – Les résultats obtenus

  • • Une qualité d’échanges, de retours d’expérience et de débats saluée par tous, dans une salle ayant accueilli plus de 15 intervenants différents.
  • • Une traduction instantanée en anglais, qui a pu satisfaire tous les participants non-francophones, et notamment à l’occasion de l’intervention brésilienne sur le gouvernement ouvert de São Paulo.
  • • Une communication digitale réussie avec plus de 500 followers sur Twitter et le compte @OpenData_Forum classé n°3 des tweets sur l’ensemble du sommet mondial du PGO.
  • Des retombées presse et des acteurs mobilisés autour de l’avenir des questions de l’open data public local.

 

Découvrez le compte-rendu du Local Government Open Data Forum

Télécharger le cas client en PDF